4 PROGRAMMES

pour promouvoir le capital humain

Une gouvernance renouvelée pour un meilleur impac

La Phase III introduit d’importantes innovations en matière de gouvernance autour de cinq principes qui permettront de gagner en efficacité, d’améliorer la qualité des services fournis, d’assurer plus de transparence et de fédérer les acteurs.

INDH: Un chantier de Règne

Initiée en 2005 par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu l’Assiste, l’Initiative Nationale pour le Développement Humain se projette dans sa Phase III.
Cérimonie de lancement de la 3ème phase
 » Cher Peuple, la question sociale retient toute Mon attention et M’interpelle vivement à la fois en tant que Roi et en tant qu’homme […]. J’insiste sur la nécessité de se concentrer sur les mesures d’urgence à mettre en œuvre dans les domaines suivants : […] Lancer la troisième phase de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain, en consolidant ses acquis et en recentrant ses programmes sur le développement du capital humain, la promotion de la condition des générations montantes, l’appui aux catégories en situation difficile, et en lançant une nouvelle génération d’initiatives génératrices de revenus et d’emplois ».
Extrait du Discours du Trône prononcé le dimanche 29 juillet 2018 par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’Assiste.

4 programmes pour promouvoir le capital humain

En continuité de la dynamique enclenchée en 2005, l’INDH Phase III place le capital humain, levier essentiel du développement, au cœur de ses préoccupations.

L’action de la phase III s’articule autour de quatre programmes volontaristes dont deux nouveaux programmes (3 & 4) qui s’attaquent aux principales causes du retard en termes de développement humain tout au long de la vie.